Ville de Torino - Torinoplus – Chocolat

Chocolat

En 1560, pour célébrer le transfert de la capitale du duché de Chambéry à Torino, Emmanuel-Philibert de Savoie servit symboliquement à la ville une tasse de chocolat fumante. C'est ainsi qu'a commencé la longue histoire d'amour entre Torino et le chocolat: une passion qui a stimulé au cours des siècles la fantaisie des maîtres chocolatiers et donné le jour à des spécialités connues dans le monde entier.

A travers le chocolat (video) aussi, Torino a su exprimer son penchant pour l'innovation. C’est en effet dans cette ville qu’est né au dix-huitième siècle le Bicerin, une boisson chaude à base de café, de cacao et de crème de lait. Au début du dix-neuvième siècle, un nouvel appareil qui permet de transformer le chocolat en tablettes en mélangeant du cacao, de la vanille, de l’eau et du sucre est expérimenté: les petits chocolats sont nés, et dans toutes les déclinaisons possibles, des bonbons, des pralines, des truffes et des fourrés à la crème. Vient ensuite le gianduiotto: le premier chocolat emballé dans du papier, né en 1865, quand Michele Prochet mélange pour la première fois du cacao et des noisettes des Langhe, la variété dite «Tonda Gentile». L’art du chocolat ne s'arrête cependant pas au gianduiotto: l'alpino (fourré à la crème liquoreuse), les preferiti et les favoriti sont d’autres spécialités qui conquièrent et ravissent les palais les plus fins.

Aujourd’hui, Torino et sa région représentent le plus grand centre italien de fabrication de chocolat, avec une production de 85 000 tonnes, soit 40% du total national. Parallèlement aux grandes entreprises industrielles, comme Ferrero, Caffarel ou Streglio, de petites entreprises artisanales entretiennent la tradition chocolatière turinoise en la réinventant avec brio en fonction des nouveaux goûts et des nouvelles tendances. Un engagement suivi par les grandes marques de l'artisanat subalpin, comme Stratta, Baratti&Milano, Guido Gobino et Peyrano.

CioccolaTò, la foire turinoise du chocolat, est depuis quelques années le lieu de rencontre de tous les passionnés, mais aussi un moment de confrontation pour les maîtres chocolatiers, les grandes marques industrielles et artisanales - nationales et internationales - avec des fêtes, des événements, des dégustations, des expositions et des spectacles, tous rigoureusement sur le thème du chocolat.

La video

Turin et le chocolat